Assurance de Prêt : Comment Négocier les Meilleures Conditions avec un Risque de Santé Élevé ?

  • Accueil
  • COREFI
  • Assurance de Prêt : Comment Négocier les Meilleures Conditions avec un Risque de Santé Élevé ?
Comment Obtenir les Meilleures Conditions d'Assurance de Prêt en Cas de Risque de Santé ?

Le marché de l’assurance emprunteur a beaucoup évolué ces dernières années et les offres se sont multipliées. Trouver les meilleures conditions pour assurer son prêt n’est pas chose aisée, les démarches se compliquent davantage pour les emprunteurs présentant un risque aggravé de santé.

Cet article expose les principales difficultés rencontrées et abordera la stratégie à adopter pour obtenir les meilleures conditions malgré un risque aggravé de santé.

Les Défis de l’Assurance de Prêt avec un Risque de Santé Élevé

Pour les personnes présentant un risque aggravé de santé la recherche d’une assurance de prêt est un processus qui peut s’avérer long, complexe et parfois épuisant. Alors que l’obtention d’une couverture satisfaisante n’est pas garantie ! Dans ce contexte il est crucial de bien comprendre les enjeux pour négocier au mieux. Être accompagné par un professionnel s’avère souvent indispensable. 

1. Réticence des Assureurs

Les assureurs sont souvent réticents à couvrir les individus présentant un risque aggravé de santé. Les maladies chroniques, comme le diabète ou les antécédents de cancer, sont considérées comme des facteurs de risque majeurs, ce qui conduit à une prudence accrue de la part des services de décisions des assureurs. Cela peut se traduire par un refus d’assurance ou un accord avec réserves, c’est-à-dire avec majoration du tarif et/ou des exclusions.

2. Imposition de Surprimes

Le service médical de la compagnie peut décider de majorer les primes d’assurance pour compenser le risque perçu lié à la santé de l’assuré. Le taux de la supprime est variable, la majoration pouvant aller de 25% jusqu’à 300% environ du tarif de base. Cela peut entraîner des coûts significativement plus élevés, modifier le calcul du taux d’endettement et donc remettre en cause la concrétisation du projet.

3. Exclusions de Garanties

Dans le cas de risques de santé élevés, les assureurs peuvent choisir d’exclure certaines affections de la couverture. Par exemple, une personne ayant des antécédents cardiaques peut se voir refuser la couverture pour les problèmes liés au cœur. Ces exclusions limitent la portée de la protection et exigent une analyse minutieuse des termes du contrat.

4. Évaluation Rigoureuse des Antécédents Médicaux

Pour étudier la demande du futur assuré, l’assureur exige systématiquement le remplissage d’un questionnaire médical. Le médecin conseil procèdera à une évaluation approfondie des antécédents médicaux. Cela inclut généralement des demandes de dossiers médicaux détaillés et des examens médicaux supplémentaires. Ces démarches peuvent paraître intrusives et prendre du temps, ce qui ajoute à la complexité du processus.

Remarque : si le dossier répond aux critères de la loi Lemoine alors aucun questionnaire médical ne sera réclamé et les garanties seront accordées sans exclusion même en cas d’antécédent médical.

Négociation d'Assurance de Prêt avec Risque de Santé Élevé

5. Perception des Risques Chroniques

La perception des risques liés aux maladies chroniques peut également influencer la décision des assureurs. Même si l’emprunteur gère efficacement sa condition, la simple présence d’une maladie chronique peut être interprétée comme un risque accru, impactant ainsi les termes de l’assurance.

Contourner ces difficultés et obtenir une solution d’assurance permettant de concrétiser son projet pour les personnes présentant un risque aggravé de santé demande de bien connaître le marché. Dans ce contexte, il sera souvent indispensable de s’orienter vers un courtier professionnel qui saura interroger les bonnes compagnies en fonction du profil du futur assuré.

Stratégies de Négociation pour une Assurance de Prêt Avantageuse

Les offres sur le marché sont nombreuses et le non initié sera rapidement submergé. Les politiques d’acceptation diffèrent d’un assureur à l’autre et les solutions proposées d’une peuvent varier.
Pour les personnes présentant un risque aggravé de santé, interroger les bonnes compagnies est essentiel.

Nous allons voir quelles stratégies adopter pour obtenir les meilleures conditions.

1. Comparaison Approfondie des Offres

Une des premières étapes cruciales consiste à effectuer une comparaison approfondie des offres disponibles sur le marché. Différents assureurs peuvent avoir des politiques variées en ce qui concerne les risques de santé élevés. La recherche minutieuse permet d’identifier les assureurs qui sont plus enclins à couvrir des profils spécifiques.

Les courtiers spécialisés comme COREFI pourrons effectuer ces recherches à votre place en s’appuyant notamment sur leur connaissance du marché et l’expérience de précédents dossiers.

2. Engagement dans un Mode de Vie Sain

Certains assureurs peuvent être plus ouverts à la négociation si l’emprunteur démontre un engagement actif envers un mode de vie sain. Cela peut inclure des preuves d’une gestion rigoureuse des conditions de santé, un suivi médical régulier, et des efforts visibles pour maintenir un bien-être général.

3. Collaboration avec un Courtier Spécialisé

Les courtiers spécialisés en assurance de prêt avec risque aggravé de santé ont souvent des relations étroites avec des assureurs qui traitent ces cas particuliers. Collaborer avec un tel courtier peut ouvrir des portes et faciliter la négociation en exploitant leur expertise et leurs réseaux.

4. Constitution d’un Dossier Solide

Préparer un dossier complet et solide est essentiel. Cela peut inclure des rapports médicaux détaillés, des témoignages de professionnels de la santé attestant de la stabilité de la condition, et d’autres documents étayant la capacité de l’emprunteur à gérer son état de santé de manière responsable.

5. Négociation Directe avec l’Assureur

Engager une négociation directe avec l’assureur peut parfois être fructueux. Expliquer clairement la situation, fournir des justificatifs solides de stabilité médicale, et discuter ouvertement des conditions peuvent contribuer à influencer positivement la décision de l’assureur.

En adoptant une approche proactive, en s’entourant des bons professionnels, et en démontrant un engagement envers une bonne santé, les emprunteurs peuvent améliorer considérablement leurs chances de négocier des conditions d’assurance de prêt avantageuses malgré un risque de santé élevé.

Conclusion

Négocier les meilleures conditions d’assurance de prêt avec un risque aggravé de santé peut sembler intimidant, mais c’est une étape essentielle pour trouver la protection adéquate. En suivant ces stratégies, vous augmentez vos chances de trouver une couverture adaptée à vos besoins spécifiques. N’hésitez pas à consulter des experts en assurance pour des conseils personnalisés. La clé réside dans la préparation et la persévérance pour garantir la meilleure protection financière possible.

Article Précédent
Logo de Corefi

Faites confiance à Corefi pour vous offrir une expérience d’assurance emprunteur transparente, personnalisée et axée sur vos besoins, afin que vous puissiez avancer avec confiance dans vos projets et vos engagements financiers.

37000 Tours
Lundi - Vendredi
8h30 - 18h00